Test des chaussures de trail Salomon Speedtrak

Dans le domaine du trail s’il y a bien un matériel passionne, c’est bien les chaussures ! Je vais vous donner mon avis sur ma nouvelle paire de Salomon Speedtrak. Je viens de faire ma première sortie longue avec et autant vous dire tout de suite, je suis convaincu !

26 km sur la plage, les dunes et dans la forêt pour faire un test de mes nouvelles chaussures

A la recherche d’une nouvelle paire de chaussures de trail, mon choix s’est arrêté sur les Speedtrack. Quels étaient mes critères ? Des chaussures légères, confortables, des crampons agressifs et un prix raisonnable. Je pense que les Speedtracks correspondent exactement à ça.

Ces chaussures sont en effet légères, 240g d’annoncé par Salomon. Parfait pour une utilisation en course, pour aller vite. Beaucoup moins connues que les Speedcross, elles en reprennent les codes esthétique, le laçage rapide, les gros crampons agressifs. A la différence des Speedcross, les Speedtrack on un drop plus bas ce qui les rend très dynamiques.

L’humidité passe vite dans la chaussure en courant sur du sable mouillé

Venant des XR Shift de Salomon aussi, je suis tout suite à l’aise dedans. Les pieds sont comme dans des chaussons et bien maintenus par le laçage très pratique. Pour ma deuxième sortie avec j’ai fait 26 Km sans broncher, pas d’échauffement, pas d’ampoule.

Les premiers kilomètres sur la route se passent mais c’est pas le bon terrain de jeu. L’amorti n’est pas terrible mais heureusement on ne sent pas les crampons. Ils doivent d’ailleurs pas trop apprécier et s’user vite. L’adhérence sur bitume un peu humide n’est pas idéal non plus.

Les chaussures tapent beaucoup moins que sur le bitume, elles accrochent bien

Arrivé sur de la terre, on retrouve le sourire. L’adhérence est rassurante. Je n’ai pas essayé la boue mais je leur fais beaucoup plus confiance me XR Shift à petit crampons. Du fait des gros crampons espacés, la terre grasse ne colle pas à la chaussure, elle reste toujours légère, un vrai plus.

Le sable ne rentre pas trop dans la chaussure. Sur le sable humide ça s’enfonce mais ça n’accroche pas beaucoup plus

Par la suite j’ai fait beaucoup de dunes, de sable. Dans ces conditions, même avec des gros crampons la traction est difficile, il ne faut pas rêver. J’ai malencontreusement mis mon pied dans une flaque sur la plage. L’eau rentre très vite. Mais cela veut aussi dire qu’elle va sortir rapidement ce qui est appréciable si non ne veut pas se retrouver avec des pieds pesant une tonne chacun après avoir traversé une rivière.

Pour un prix inférieur aux Speedcross qui me faisaient de l’œil, je suis très satisfait de la prestation. Elles sont de la gamme en dessous, elles remplacent les Feelraiser dans le moyen de gamme mais elles ne sont pas pour autant cheap. On les trouve régulièrement pas cher en promo ou en soldes sur des sites. Je vous mets des liens vers amazon pour référence.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*